Le contrat d’apporteur d’affaires : qu’est-ce que c’est en réalité ?

Pour augmenter leur clientèle et optimiser leur chiffre d’affaires, certaines entreprises font recours aux services des apporteurs d’affaires. Ces derniers, même étant employés, sont indépendants. Leurs rémunérations sont versées par les entreprises pour lesquelles ils travaillent. Une entreprise qui fait recours à un contrat d’apporteur d’affaires à plus d’avantage que ces concourantes. Cependant, qu’est-ce que c’est qu’un contrat d’apporteur d’affaires ? La réponse ici.

Le contrat d’apporteur d’affaires, qu’est-ce c’est ?

D’abord, un contrat, c’est une convention entre deux ou plusieurs personnes ayant pour objectif la création d’une ou plusieurs obligations entre ces dernières. Retrouvez plus de détails ici. Ainsi, le contrat d’apporteur d’affaires est donc une convention qui s’établit entre une entreprise et un agent apporteur d’affaires. En effet, l’entreprise donneuse d’ordre confie à l’apporteur d’affaires une mission de négociation de clientèle. Ainsi, l’apporteur d’affaires se doit de mettre en relation son employeur et la clientèle dans l’optique qu’une transaction commerciale soit effectuée. Cependant, il ne faut pas confondre le contrat d’apporteur d’affaires avec celui d’agent commercial. En effet, un agent commercial ne se contente pas de mettre en relation l’entreprise et la clientèle. Il se doit de faire des négociations et de conclure des accords pour son employeur.

Les obligations des signataires d’un contrat d’apporteur d’affaires

En effet, dans un contrat d’apporteur d’affaires, l’apporteur d’affaires s’engage à faire tout son possible pour trouver et démarcher une clientèle qui peut être intéressée par les services ou produits de son employeur. De son côté, l’entreprise donneuse d’ordre en contrepartie se trouve dans l’obligation de tenir au courant l’apporteur du progrès des négociations. En plus de cela, il se doit de verser la commission de ce dernier lorsque des transactions sont effectuées.

Les mentions inscrites dans un contrat d’apporteur d’affaires

Il est suggéré de rendre formelle et surtout par écrit le lien entre les deux parties de la convention. Au cas contraire, l’apporteur d’affaires rencontrera certaines difficultés dans l’exercice de sa fonction. Ainsi, dans le contrat d’apporteur d’affaires, les mentions suivantes doivent être inscrites : l’identité de l’entreprise donneuse d’ordre et de l’agent apporteur d’affaires ; le montant de la commission de l’apporteur d’affaires ; la durée du contrat ; les clauses de résiliation du contrat ; la date de la signature du contrat.

Related Posts

Que faire en cas de loyer impayé ?

Lorsque vous avez votre maison ou appartement, il peut y arriver que vous les mettiez en location. Si c'est votre

Comment maîtriser rapidement la fiscalité immobilière ?

Se lancer dans le domaine de l’immobilier, nécessite impérativement une connaissance poussée de la fiscalité immobilière. Cette dernière constitue un

Comment choisir un bon logiciel comptable ?

Les logiciels comptables servent à aider l'homme dans le monde de la comptabilité, car il présente plusieurs avantages. Cependant,  cause

Les avantages et les inconvénients des applications mobiles bancaire

De nos jours, plusieurs moyens existent pour accéder facilement à son compte mobile. Parmi eux nous avons les applications mobiles